Womanizer Premium 2 : le must des sextoys sans contact

Sorti en 2021, le Womanizer Premium 2 n’est plus le seul stimulateur clitoridien haut de gamme du marché. Pourtant, la marque s’impose encore comme une référence du genre, avec un sextoy beau et efficace. Que demander de plus ?

En 2014, le marché de la sextech a vu son petit monde bouleversé par Womanizer. Fondée par Michael et Brigitte Lenke, la marque a réussi l’exploit de remplacer nos bons vieux vibromasseurs en imaginant une stimulation à air pulsé encore plus efficace. Huit ans plus tard, le sans contact fait désormais office de référence sur le marché de la sextech, et Womanizer trône toujours en tête des ventes. 

Après son modèle Premium lancé en 2018, le fabricant a fait évoluer sa gamme en 2021, avec un Premium 2 doté de plusieurs fonctionnalités supplémentaires. L’occasion pour moi de sauter le pas, et de m’offrir mon tout premier sextoy de la marque. 

Qu’est-ce que le Womanizer Premium 2 ?

Avec ses courbes iconiques, le Womanizer Premium 2 ressemble à s’y méprendre au reste de la gamme. On ne change pas une équipe qui gagne, le stimulateur clitoridien hérite du design culte de ses prédécesseurs, tout en proposant des fonctionnalités améliorées. Son nouveau revêtement en silicone biocompatible, sa discrète bague métallisée en plastique ABS et ses finitions parfaites ne laissent aucun doute : je suis face à un sextoy très haut de gamme.

Livré avec deux embouts de stimulation, le Womanizer Premium 2 promet de s’adapter à n’importe quelle morphologie. Je n’en attendais pas moins pour un sextoy vendu à près de 190€, mais il faut admettre que l’idée est séduisante. Pour les clitoris sensibles ou développés, la taille M permet une stimulation plus douce, et donc plus confortable. Au contraire, si vous avez envie d’une masturbation plus intense, il faudra plutôt miser sur la taille S. 

Personnellement, j’ai opté pour du M, et je n’ai jamais été déçue. Sachez que les embouts sont aussi vendus séparément, à raison d’une quinzaine d’euros le lot de trois. Pour un stimulateur aussi haut de gamme qui entend durer des années, le fait de pouvoir remplacer facilement les parties abîmées ou usées relève du bon sens : Womanizer est pourtant l’une des seules marques à le proposer. 

Lire  Autoblow AI : l’intelligence artificielle pour votre plaisir

Womanizer a décidément le sens du détail : son élégante boîte de présentation met parfaitement en valeur le sextoy, qui ressemble davantage à un objet de luxe qu’à un jouet érotique. En plus de son chargeur magnétique et de son embout de rechange, la marque a aussi fait le choix d’inclure une jolie pochette en coton biologique, directement héritée du Premium Eco sorti quelques mois plus tôt. C’est un détail, mais j’ai beaucoup apprécié cet effort : en diminuant le plastique de ses emballages et en changeant quelques accessoires, la marque permet de se faire plaisir sans détruire la planète. Un très bon point donc.

Mode d’emploi : le sextoy parfait ?

Lorsque j’ai voulu tester le Womanizer Premium 2 pour la première fois, j’ai été surprise par le nombre de voyants et de boutons qu’il possédait. Sur son dos, on retrouve en effet deux commandes (+) et (-) dédiées au contrôle de l’intensité, mais aussi un bouton d’alimentation, un bouton pour activer le mode Autopilot, et trois témoins lumineux censés indiquer le niveau de batterie. Pour un seul sextoy, même très haut de gamme, il faut bien admettre que c’est beaucoup. J’aurais préféré que Womanizer opte pour un peu plus de simplicité, par exemple en retirant le bouton d’alimentation, comme cela avait déjà été fait sur le modèle Premium Eco. 

Le Womanizer Premium 2 a beau manquer de sobriété sur la forme, il n’en reste pas moins incroyable. Sa technologie brevetée Pleasure Air en 2014 n’a rien perdu de son efficacité, et je comprends maintenant pourquoi le sextoy est considéré comme une référence du genre. Grâce à un subtil jeu de pression d’air, le stimulateur sans contact vient affoler les 8000 terminaisons nerveuses de mon clitoris en moins de temps qu’il ne faut pour le dire. Les orgasmes sont hors du commun, profonds, et comme toujours avec le sans contact, aucune sensation d’irritation ou d’engourdissement ne se fait sentir après coup, ce qui permet de recommencer à l’infini (ou presque)… 

Avec sa batterie longue durée, Womanizer ne vous fera jamais le coup de la panne. Sur ce point en particulier, les témoins lumineux présents sur l’appareil indiquent son niveau d’autonomie restant, ce qui est particulièrement bien pensé. J’aurais simplement aimé que le câble de chargement magnétique soit un peu plus puissant, le sextoy a en effet la fâcheuse tendance à se décrocher tout seul. 

Lire  Avis Autoblow AI+ : le masturbateur le plus intelligent

Quelle différence avec le Womanizer Premium ?

Avec le Womanizer Premium 2, la marque ne vise pas une nouvelle révolution sexuelle, mais opère une belle évolution de son modèle le plus haut de gamme. Proposé au même prix que son prédécesseur, le sex toy veut remplacer son aîné, et force est de constater que c’est une réussite. 

Par rapport au Premium 1, le nouveau Premium 2 propose non seulement 2 niveaux d’intensité supplémentaire (14 niveaux d’intensité au total) pour des orgasmes toujours plus rapides, mais aussi l’incroyable technologie Smart Silence, qui stoppe automatiquement le sextoy lorsqu’il n’est plus en contact de la peau. Soyons honnêtes, avant de tester l’appareil je voyais la fonctionnalité comme une option gadget.

Aujourd’hui, je ne peux tout simplement plus m’en passer. Pendant une masturbation solo ou une partie de jambes en l’air, le fait de ne pas avoir à éteindre le sextoy en appuyant frénétiquement sur ses boutons après un orgasme rend l’exercice beaucoup plus fluide et naturel. Décollez le stimulateur de votre clitoris, posez le un peu plus loin, et il restera parfaitement silencieux. Je n’avais jamais vu cette fonctionnalité auparavant, et il faut admettre que c’est (encore) une petite révolution. D’autant plus qu’en cas de besoin, le Smart Silence peut aussi être désactivé simplement en pressant les boutons (+) et (-). 

Les sensations apportées par l’Autopilot sont tout simplement incroyables. Peu importe la sensibilité de votre clitoris, le mode parvient parfaitement à jouer sur les intensités pour un effet de montagnes russes dont j’ai encore du mal à me remettre.

Autre fonctionnalité phare du Womanizer Premium 2, son Autopilot 2.0. La fonctionnalité était déjà présente sur le Premium 1, mais elle s’offre ici une belle évolution, et toujours plus d’efficacité. Moi qui n’ai jamais été une très grande adepte des modes progressifs et aléatoires sur les sextoys Womanizer, j’ai vite changé d’avis. 

Womanizer est-il vraiment le meilleur ?

Je ne pourrais pas affirmer que le Womanizer Premium 2 est le meilleur sextoy qui existe sur le marché. D’abord parce qu’il s’agit surtout d’une affaire de goût, et ensuite parce que même si la marque a inventé la stimulation sans contact, la concurrence a depuis longtemps rattrapé son retard sur le sujet. 

Lire  Test Lelo Dot : L’avenir du vibromasseur est là

En revanche, le dernier modèle haut de gamme de Womanizer est indéniablement un excellent sextoy. C’est de loin le plus équilibré que j’ai testé jusqu’à présent, avec un éventail d’intensités particulièrement impressionnant. En plus de m’offrir un orgasme toutes les minutes en moyenne, le stimulateur est aussi bourré de fonctionnalités dont je ne pourrais plus me passer aujourd’hui. 

Qu’il s’agisse de la fonction Autopilot ou du Smart Silence, Womanizer prouve encore une fois que la marque est un modèle d’innovation, pour notre plus grand plaisir. Sa certification waterproof ne gâche rien, puisqu’elle rend le sextoy bien plus facile à nettoyer, mais surtout utilisable sous l’eau. Parfait pour tester de nouvelles sensations. 

Il y a cependant un point sur lequel le Womanizer Premium 2 se révèle moins efficace : lorsqu’il est utilisé en couple, ou en complément d’un autre sextoy pénétrant. Si le sextoy est très ergonomique à utiliser, il est surtout pensé pour une masturbation solo. Rien de dramatique me direz-vous, mais cela reste un détail à prendre en compte. 

On sent que sur ce point, le groupe Wow Tech n’a pas voulu faire de l’ombre au Melt de We-Vibe, spécifiquement destiné à une utilisation à deux. 

En résumé : un sextoy de référence

Womanizer avait révolutionné le marché des sextoys en 2014. Cette fois, pas de tsunami à l’horizon, mais une très belle évolution. Le Womanizer Premium 2 reprend les atouts du modèle précédent tout en ajoutant quelques fonctionnalités particulièrement orgasmiques.

Pas de doute, la marque peut encore nous réserver de belles surprises. Évidemment, son prix reste assez élevé : 189€ pour un sextoy ce n’est pas donné. Quand on voit les fonctionnalités de l’appareil, on comprend pourtant vite que c’est entièrement justifié

Avantages

  • Très ergonomique
  • Fonctionnalité Smart Silence 
  • Fonctionnalité Autopilot

Inconvénients 

  • L’aimant de la charge magnétique ne tient pas bien en place
  • Son prix

Note finale : 9/10

AUTRES ARTICLES...