Test Lelo Dot : L’avenir du vibromasseur est là

Après la révolution de Womanizer et de sa technologie sans contact Pleasure Air, c’est au tour de Lelo de marquer l’histoire des sextoys. La marque a présenté il y a quelques mois son Dot, un vibromasseur nouvelle génération pour des orgasmes inédits et explosifs.

Avec l’arrivée des stimulateurs clitoridiens sans contact, les techniques de masturbation féminine ont largement évolué ces dernières années. Exit les vibromasseurs classiques, je ne jure presque plus que par l’air pulsé, popularisé par le géant Womanizer au milieu des années 2010. Avec la promesse de révolutionner (encore) ma vie sexuelle, le Lelo Dot semblait presque trop beau pour être vrai. Derrière sa forme de goutte d’eau, ce stimulateur clitoridien externe nouvelle génération brise complètement les codes de la sextech, pour inventer une toute nouvelle technologie. Vous commencez à connaître mon amour pour les sensations fortes, je me devais absolument de tester ce nouveau jouet sexuel. 

Qu’est-ce que le Lelo Dot ?

Sous ses airs d’OVNI, le Dot de Lelo ne ressemble à rien de connu. Livré dans son écrin noir, le sextoy reste dans la lignée de ce que propose habituellement la marque. Le sens du détail est là, et j’ai pu profiter, en plus du stimulateur, d’un petit échantillon de lubrifiant, un câble de charge propriétaire, ainsi qu’un mode d’emploi sommaire mais exhaustif. Étant une adepte convaincue de la marque, je n’ai pas été déçue. 

Lire  Avis Svakom Sam Neo : le plus high-tech des masturbateurs

Là où le Lelo Dot m’a surprise en revanche, c’est du côté de son design. Alors que la marque se contente très souvent de magnifier des technologies déjà existantes, le Dot est un sextoy pour femme futuriste que je n’avais jamais vu ailleurs. Contrairement à un vibromasseur classique, ce stimulateur clitoridien ne possède pas de forme phallique, mais une étonnante tige, à la fois fine et flexible. C’est grâce à cet embout inédit que la marque veut révolutionner les techniques de masturbation féminine : exit les vibrations, place à la technologie Infinite Loop. Pour faire simple, la tige du sextoy va osciller en forme de huit pour proposer de nouvelles sensations. Tétons, gland du clitoris ou zone pubienne… toutes les zones érogènes du corps peuvent en profiter, à condition de se limiter à la stimulation externe. Et bonne nouvelle; ce n’est pas réservé qu’aux femmes ! J’ai pu tester l’efficacité du jouet sur mon partenaire pendant nos rapports, et je peux vous garantir que le Dot a fait son petit effet.

Stimulateur Dot Lelo

Mode d’emploi : comment utiliser le Lelo Dot ?

Pour utiliser le Lelo Dot, rien de plus simple : il suffit de déposer une petite goutte de lubrifiant sur le sextoy, puis de me mettre dans l’ambiance. Un appui long sur le bouton central pour le démarrer, et je n’ai plus qu’à positionner la pointe de la tige flexible sur le gland de mon clitoris. Grâce aux boutons (+) et (-), je peux facilement naviguer entre les huit intensités du stimulateur. À moi les sensations fortes !

Lire  Cry Baby 2 : l’œuf vibrant de tous vos fantasmes

Au départ, j’étais plutôt sceptique quant à l’efficacité du Lelo Dot. Habituellement, je préfère de loin la double stimulation d’un Womanizer Duo 2 à une simple masturbation externe. Pourtant, je dois bien l’admettre : Lelo me déçoit rarement (pour ne pas dire jamais), et encore une fois, la marque m’a réconciliée avec ce que je pensais ne pas apprécier. Même avec les clitoris les plus sensibles, le Dot fait des miracles : les adeptes de la vibration le savent, il devient parfois douloureux d’utiliser un vibromasseur après quelques orgasmes. On parle alors de période réfractaire, lorsque les nerfs clitoridiens deviennent trop sensibles pour être de nouveau stimulés. Ici c’est tout l’inverse : même à pleine puissance, le sextoy ne provoque aucune gêne. Même avec mon clitoris externe sensible, j’ai pu enchaîner les séances de masturbation sans pause ni sensations d’échauffement désagréables. Croyez-moi, c’était une petite révolution !

Stimulateur Dot Lelo

Pourquoi choisir le stimulateur Lelo Dot ?

Pour moi, le Lelo Dot est une véritable révolution pour la masturbation. La technologie Infinite Loop apporte une véritable nouveauté sur le marché. Ça tombe bien, ce genre d’innovation manque parfois dans la sextech. Lelo avait déjà réussi à me surprendre avec ses technologies Cruise Control et Motionwave. Avec l’arrivée du Infinite Loop, la marque passe un énorme cap, et pour moi ça change tout. 

Le sextoy ne ressemble à rien de connu, et les sensations qu’il apporte sont tout simplement orgasmiques. Couplé à un stimulateur interne comme l’œuf connecté Lush 3 de Lovense, le résultat est tout simplement parfait : je profite d’une double stimulation orgasmique, qui combine la puissance de la vibration tout en supprimant l’effet d’irritation et de sensibilité qui survient après un orgasme. En couple aussi, la finesse du sextoy permet à mon partenaire de me pénétrer pendant que j’utilise le Lelo Dot. Il se fait très discret et ne gêne pas nos mouvements, tout en décuplant mes sensations. Que demander de mieux ?

Lire  Satisfyer Men Heat Vibration : le sextoy chauffant
Stimulateur Dot Lelo

Pour conclure : la révolution du vibro est déjà là

Avec sa nouvelle technologie Infinite Loop, Lelo et son Dot ringardisent totalement mes vieux vibromasseurs. En supprimant la période réfractaire entre deux orgasmes, je peux enchaîner les masturbations à l’infini, aussi bien en solo qu’en couple. Pour moi, le sextoy est une petite révolution. Son seul défaut reste son prix. 189€ pour un vibromasseur externe, c’est un sacré budget. Si vous êtes prêtes à sauter le cap, je vous garantis que vous ne serez pas déçue du voyage. Personnellement, le sextoy a trouvé sa place de favori sur ma table de chevet, et il entend y rester pour un bon moment.

Produits similaires :

Avantages :

  • Stimulation totalement inédite
  • Aucune période réfractaire entre deux orgasmes
  • Parfait pour les clitoris sensibles

Inconvénients :

  • Un peu cher

Note finale : 9/10

AUTRES ARTICLES...