Avis Womanizer OG : Test de la nouvelle révolution sextoys

PAR MANON MOREAU

L’inimitable technologie sans contact de Womanizer pour le point G ? C’est la promesse du OG, le tout nouveau sextoy imaginé par la marque iconique. Voici mon avis sur le Womanizer OG.

Depuis déjà plusieurs années, Womanizer s’est imposé comme l’une de mes marques de sextoys préférées. Avec ses produits élégants et sa technologie brevetée Pleasure Air, le constructeur a bien mérité son titre de roi de la sextech. Pourtant, force est de constater que depuis une première révolution en 2014, Womanizer est resté timide sur le sujet de l’innovation. Je commençais presque à m’ennuyer, quand la marque a lancé en octobre 2022 son tout nouveau OG, un sextoy inédit, capable de décliner sa technologie iconique pour le plaisir de mon point G.

Qu’est-ce que le Womanizer OG ?

Womanizer OG contenu

Livré dans un très beau packaging tout en carton et plastique, le Womanizer OG annonce tout de suite la couleur : malgré son design très différent du reste de la gamme, on a bien affaire à un sextoy Womanizer. On retrouve ainsi le même chargeur magnétique – commun à tous les appareils de la marque, ainsi qu’une très jolie pochette de rangement en coton et un petit manuel d”utilisation sommaire, mais complet. Avec sa forme effilée et courbe, le OG ressemble finalement à un sextoy point G plutôt classique. Seule différence notable : sur la partie insérable, on retrouve un large embout dédié à la stimulation sans contact.

Étant une habituée de la technologie Womanizer, je comprends vite que la marque a innové là où personne ne l’attendait, en adaptant sa technologie Pleasure Air culte dans une version revue et corrigée, cette fois dédiée au point G. L’idée semble étonnante, mais finalement logique, quand on sait que cette zone interne située dans le vagin n’est que le prolongement du clitoris externe. On se demande pourquoi personne n’y avait pensé avant.

Avec ses très belles finitions et son coloris lavande, le Womanizer OG est très beau, je n’en attendais pas moins de la part de la marque iconique. La forme courbée du sextoy permet de s’adapter à toutes les morphologies, et sa rigidité promet une stimulation profonde du point G, plus sensible aux tapotements et aux pressions qu’aux simples va-et-vient. Sur la partie inférieure du stimulateur, on retrouve un témoin de charge, un bouton destiné à mettre en marche le stimulateur, deux boutons pour l’intensité du sans contact, et un pour modifier la puissance des vibrations. Car le OG ne se contente pas de “simplement” reproduire en interne la technologie Womanizer. Il assure aussi une stimulation directe de l’entrée du vagin, avec des vibrations particulièrement orgasmiques.

Doté d’une partie insérable de taille moyenne (3 cm de diamètre pour 11 cm de long), le Womanizer OG promet de longues sessions de masturbation, et des sensations totalement inédites. Une aubaine pour moi, qui suis toujours à la recherche de nouvelles expériences.

Mode d’emploi : tout nouveau et tout beau

Womanizer OG Coloris

Après avoir fait glisser une bonne dose de lubrifiant à base d’eau, sur le sextoy, il suffit d’insérer le Womanizer OG, puis de presser le bouton Power. Dès les premières secondes, j’ai senti que je n’avais pas affaire à un sextoy ordinaire. Entre le dildo vibrant et le stimulateur sans contact, le OG réussit à fusionner le meilleur de la masturbation, pour des sensations totalement inédites. L’aspirateur à clitoris change de sens, mais ne boude pas mon plaisir.

Aussi beau à l’extérieur que puissant à l’intérieur, le Womanizer OG embarque à lui seul toutes les dernières fonctionnalités imaginées par la marque ces dernières années, et plus encore. Avec ses 12 niveaux d’intensité, l’aspirateur à clitoris interne assure une puissance parfaite, de la plus douce à la plus forte. Pour parfaire le tableau, 3 modes de vibration sont aussi proposés, avec la possibilité de switcher d’un via un simple appui sur le bouton dédié. Comme sur le Womanizer Premium 2, on retrouve aussi le très pratique Smart Silence, qui permet de stopper net le sextoy lorsque ce dernier n’est plus en contact avec le corps. Enfin, on retrouve aussi l’Afterglow, qui propose de redescendre en douceur après un orgasme. Un simple appui long sur le bouton (-), et le sextoy va progressivement redescendre pour rester sur les intensités les plus faibles. La technologie Womanizer n’en est pas à son coup d’essai, et cela se voit du premier coup d’œil.

À ce stade, le seul défaut que je peux réellement trouver au Womanizer OG, c’est la rigidité de ses boutons. Ces derniers ont beau se positionner à merveille sous les doigts, ils sont très durs à manier, au point que j’ai souvent dû m’y reprendre à plusieurs fois pour modifier l’intensité des vibrations ou éteindre le sextoy. Rien de bien grave, mais à près de 200€ j’avoue que j’espérais un sans-faute.

Womanizer réinvente le plaisir

Womanizer OG Mood

Soyons honnêtes, j’ai pu expérimenter avec ce sextoy quelques orgasmes parmi les plus intenses et les plus profonds de ma vie..Les sensations étaient tout simplement incroyables. Womanizer a encore révolutionné les techniques de masturbation féminine. Utilisé en solo, le sextoy m’a définitivement réconciliée avec les jouets pénétrants. Couplé à un autre stimulateur externe, comme le Sona 2 de Lelo, ou à un cunnilingus de votre partenaire, le résultat est tout simplement explosif.

Je pense que la marque tient ici son nouveau best-seller. D’autant plus que l’aspirateur à clitoris brille aussi par sa polyvalence : il suffit de le retourner pour pouvoir l’utiliser uniquement en externe, à la manière d’un Womanizer classique. L’embout plus large couvre parfaitement la zone clitoridienne externe, et s’impose comme le sextoy idéal si vous êtes sensible. D’autant plus qu’avec le Womanizer et les technologies de masturbation sans contact, aucune période réfractaire ne vient gâcher mon plaisir entre deux orgasmes. Je peux donc enchaîner les masturbations, sans avoir à ralentir le rythme.

En résumé : le nouveau sextoy star est là

Très beau, très intelligent, mais surtout incroyablement efficace, le OG est sans doute LE sextoy de l’année pour Womanizer. Je ne serais pas étonnée que la marque développe la gamme, en proposant un double stimulateur sans contact dans les années à venir (on peut toujours rêver, non ?). Une chose est certaine, ce dildo nouvelle génération ne faiblit pas à la réputation de ses aînés, et propose un jouet presque parfait, qui vient de gagner sa place de favori sur ma table de chevet.

Avantages

  • Très beau
  • Très efficace
  • Toutes les fonctionnalités Womanizer

Inconvénients

  • Les boutons vraiment trop rigides

Note finale : 9/10

AUTRES ARTICLES...