Avis Autoblow AI+ : le masturbateur le plus intelligent

Des pipes parfaites grâce à l’intelligence artificielle, c’était déjà la promesse de l’Autoblow AI. Cette année, la marque d’intelligence artificielle dédiée au plaisir revient pour une nouvelle version encore plus efficace, et toujours aussi révolutionnaire. La sextech n’est définitivement pas réservée qu’aux femmes, et le nouveau sextoy pour homme d’Autoblow a de quoi me laisser rêveur.

Qu’est-ce que le Autoblow AI+ ?

Livré dans une énorme boîte en carton aux allures futuristes, l’Autoblow AI+ annonce tout de suite la couleur : l’objet est un poids lourd sur le marché des sextoys, et ses dimensions peuvent effrayer de prime abord.  Sur le côté, je découvre une prise dédiée à l’alimentation. Comme pour son prédécesseur, mais aussi la célèbre Magic Wand, le sextoy ne fonctionne pas sur batterie, mais bien sur secteur. Ce n’est pas un problème en soi : le câble est assez long pour être libre de mes mouvements lorsque je me masturbe, et il faut bien admettre que de toute façon, l’objet est tellement lourd qu’il me paraît difficile de le déplacer. 

Sans dénoter de son prédécesseur, l’Autoblow AI+ possède un design pour le moins surprenant. Son aspect futuriste tout en plastique mat, ses boutons argentés et sa barre d’intensité sont dignes d’un film de science-fiction, et le masturbateur se reconnaît d’un seul coup d’œil. De son côté, la gaine de pénétration en TPE souple m’a semblé de très bonne facture. Comme sur le modèle précédent, la bouche semi-réaliste a l’avantage de rester discrète, même si j’aurais préféré que la marque joue à fond la carte de la masturbation futuriste avec des embouts moins classiques. 

Lire  Test Lelo Dot : L’avenir du vibromasseur est là

Côté finitions, on est sur un modèle très haut de gamme, aucun doute là-dessus. L’Autoblow AI+ bénéficie de finitions parfaites : depuis son plastique rigide jusqu’à sa gaine en silicone moelleuse, extensible et très souple. Avant même son utilisation, le sextoy me promet déjà la lune.  

Quelle différence avec l’Autoblow AI ?

Si vous possédez déjà un Autoblow A, vous vous demandez sans doute quelles améliorations notables offre ce nouveau modèle. Au départ, je dois admettre que j’ai été un peu surpris. À première vue, les deux masturbateurs arborent un design identique en tout point. La différence majeure réside dans le pas de vis désormais intégré à la bague de masturbation située à l’intérieur de l’appareil. Grâce à un tournevis, il est ainsi possible d’ajuster à la perfection l’étroitesse du sextoy à la taille de votre pénis. Autant vous dire que j’étais tout simplement ravi, puisqu’il s’agissait pour moi du principal défaut de l’Autoblow AI original. 

C’est à l’utilisation que d’autres différences se font ressentir. Premièrement et c’est loin d’être un point négligeable, l’Autoblow AI+ est beaucoup plus silencieux que son prédécesseur. Outre l’aspect discrétion, c’est aussi beaucoup plus agréable de se laisser aller avec un appareil aussi silencieux. Sur ce point, la marque a réalisé un très beau tour de force.

Aussi, l’Autoblow AI+ propose aussi des techniques de masturbation beaucoup plus naturelle que sur le modèle précédent. Le fabricant semble avoir pris en compte les remarques de ses utilisateurs, et cela se ressent dès la mise en marche du sextoy. Les mouvements sont plus doux, plus souples, et imitent bien mieux la sensation d’une main ou d’une bouche qui viendrait glisser sur mon pénis. Autre bon point : j’avais tendance à trouver les va-et-vient du masturbateur trop rapides. Les modes ont été revus et corrigés, et permettent désormais des vitesses beaucoup plus lentes, tout en conservant la même intensité au niveau maximum. Plus de choix pour plus de sensations, je ne demande que ça !

Lire  Autoblow AI : l’intelligence artificielle pour votre plaisir

Mode d’emploi : la révolution connectée 

Une fois branché et démarré, il me suffit d’insérer mon pénis généreusement lubrifié dans l’Autoblow AI+, puis de laisser la magie opérer. Un bouton pour naviguer entre les modes, deux boutons + et – pour jouer sur l’intensité des vas et viens, et un bouton pause pour stopper net l’appareil en profitant du edging, cette technique de stimulation qui permet de retarder l’orgasme jusqu’à son paroxysme. Concrètement, la marque indique avoir analysé plus d’une centaine d’heures de vidéos pornographiques impliquant des fellations pour mettre au point LA technique de stimulation parfaite. 

Au total, le sextoy propose neuf modes classiques — répondant à des patterns prédéfinis — et un mode AI, qui combine des mouvements aléatoires pour une expérience unique. Chaque mode possède aussi dix intensités, pour la promesse d’une masturbation sur mesure. Le tout alimenté par un micro-ordinateur, capable de contrôler quatre points de pression simultanés pour me donner les meilleurs orgasmes possibles. 

Aucun doute, l’Autoblow est bien pensé. Comme pour son prédécesseur, le sextoy intelligent est particulièrement simple à utiliser, et c’est aussi agréable que rare sur ce type de modèle bourré de technologie. Mention spéciale à la douce chaleur qui émane du moteur, et qui permet de réchauffer légèrement la gaine lorsque je l’utilise. En utilisant la déperdition de chaleur de l’appareil pour augmenter mon plaisir, Autoblow AI+ a décidément tout compris. 

Mais la véritable révolution de l’Autoblow AI+ réside dans son application dédiée. Cette option manquait au premier modèle, le fabricant a rapidement corrigé le tir. Grâce à une webapp (en anglais) particulièrement bien pensée, il est désormais possible de contrôler individuellement tous les paramètres de l’appareil depuis le mode Freestyle, en modifiant manuellement l’intensité du moteur, sa vitesse, mais aussi la zone de stimulation précise. 

Lire  Satisfyer Pro 2 : le sextoy parfait pour débuter

Depuis un smartphone, il est ainsi possible d’accéder à une télécommande à distance, parfaite pour laisser le contrôle à une partenaire pendant l’acte. Le mode librairy permet quant à lui de créer ses propres patterns de masturbation, puis de les sauvegarder. Enfin une fonctionnalité Voice Control (encore en phase de test) permet de contrôler le sextoy directement à la voix, ce qui je dois l’avouer reste pour le moment assez anecdotique. 

Pour conclure : Autoblow AI+ a tout bon

En corrigeant tous les défauts de son prédécesseur, l’Autoblow AI+ s’impose comme le sextoy parfait. Si vous n’avez pas peur d’expérimenter de nouvelles sensations, et de vous frotter à des modèles XXL, le nouveau masturbateur du fabricant est une petite révolution. Les sensations sont intenses, précises, et il s’agit peut-être du masturbateur le plus abouti qu’il m’ait été donné de tester. Si vous êtes prêts à dépenser plus de 200€ dans un jouet sexuel, je vous promets que vous ne serez pas déçus. 

Produits similaires 

Avantages

  • Très performant
  • WebApp simple et bien pensée

Inconvénients 

  • Lourd et imposant 
  • Un peu cher

Note finale : 9/10

AUTRES ARTICLES...